Comment bien choisir sa caisse enregistreuse ?

La caisse enregistreuse, indispensable à tout commerçant, permet des encaissements rapides et fiables et facilite la gestion du magasin grâce à des fonctionnalités adaptées à chaque activité commerciale.

Un outil monétique aux avantages multiples

Même dans sa forme la plus basique, une caisse enregistreuse permet de gagner du temps pour encaisser les paiements de la clientèle. Elle diminue aussi les risques d’erreur quand il faut rendre la monnaie et imprime les tickets de caisse. Elle facilite le travail du comptable en fournissant des rapports financiers et détaille les ventes dans des états journaliers, hebdomadaires ou mensuels. Selon les modèles, elle permet de gérer les stocks, les livraisons des clients, le planning,…Enfin, elle aide à respecter les obligations légales notamment concernant les déclarations de TVA.

Les principaux types de caisses enregistreuses

Il existe trois types de caisses enregistreuses : analogique, tactile et modulaire. La caisse enregistreuse analogique gère le tiroir-caisse et offre des fonctionnalités avancées de calcul et d’impression des tickets. Les caisses tactiles peuvent être individuelles ou en réseau. Elles sont plus perfectionnées que les caisses analogiques et permettent de gérer les commandes, les réservations, les opérations promotionnelles,… Quant aux caisses modulaires, elles se composent de plusieurs éléments : écran, unité centrale, tiroir-caisse, afficheur de prix, lecteur de codes-barres et imprimante de tickets. La principale différence avec les caisses tactiles est leur adaptabilité aux lieux et les possibilités de connexion (informatiques et électriques).

Trouver le modèle le plus adéquat

La caisse analogique, la plus simple, est adaptée aux petits commerces. Pour les autres structures, le choix de la caisse enregistreuse dépend de la nature et de la taille de l’entreprise, de la quantité de produits à gérer, de la place disponible, du budget,… Le besoin de flexibilité dans l’installation, lié à la configuration des lieux, fait opter pour le modèle modulaire. Les caisses tactiles et modulaires ont des logiciels performants adaptés aux différents métiers. Elles peuvent ainsi envoyer les commandes en cuisine, (restaurant, pizzeria,…), faciliter la préparation des soldes (magasins de vêtements, de chaussures,…) ou gérer des fiches clients (coiffeurs, esthéticiennes,…).

Article Précédent

Les domaines d’application de la retranscription audio

Article Suivant

Les tarifs des banques en ligne sont toujours aussi attractifs

1 commentaire

  1. Brice

    En complément je dirais qu’il faut également faire attention à l’OS qui accueillera le logiciel (Windows, Mac, Linux) et aux fonctionnalités que l’on souhaite ajouter. En effet un boulanger n’aura pas les mêmes besoins qu’un restaurateur, attention donc à tout cela.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *