Plombier chauffagiste : comment détecter un arnaqueur ?

Le métier de plombier chauffagiste n’est pas à l’abri des arnaqueurs en tout genre. Et pourtant, c’est un métier tout à fait noble et qui a nécessité plusieurs années d’étude, de formation et de stage, avant de pouvoir être exercé. Le faux plombier chauffagiste sévit au détriment des professionnels, en usant d’escroquerie en tout genre. Un plombier digne de ce nom a pour rôle d’installer, de réparer et d’entretenir des appareils ou des installations sanitaires, pour les particuliers et les professionnels. Dans son travail, il mesure, coupe, façonne, assemble et raccorde les tuyaux des divers appareils de plomberie. Pour ce faire, le plombier chauffagiste utilise de nombreux outils pour assurer l’alimentation en eau, l’évacuation des déchets et le bon fonctionnement des systèmes de chauffage.

Travaux de plomberie : quelques astuces pour détecter un arnaqueur

Que ce soit pour des travaux d’entretien ou des travaux à réaliser en urgence comme dans le cas d’une fuite, le plombier chauffagiste ne peut intervenir sans avoir été sollicité. Si vous êtes locataire et que vous n’avez pas contacté de plombier, assurez-vous auprès de votre bailleur ou du gardien qu’il s’agit bien de la société qu’ils ont contactée. Bien évidemment, vérifiez les références du plombier ; il doit pouvoir présenter une carte professionnelle. La société qu’il est censé représenter doit pouvoir valider sa présence dans votre logement. Un plombier professionnel possède une assurance décennale. Enfin pour plus de garantie, renseignez-vous auprès de votre entourage ou sur internet sur la qualité des prestations du plombier chauffagiste.

Prendre son temps pour trouver un plombier chauffagiste professionnel

Une chose à savoir, il n’y a pas « d’urgence » proprement dite en plomberie, en cas de fuite, il suffit de couper l’arrivée d’eau en attendant la venue du plombier. Vous avez donc le temps d’effectuer sereinement votre recherche sur Internet. De plus, il est conseillé de demander plusieurs devis et de comparer les offres. Les devis doivent détailler clairement chaque poste : le coût de la main d’œuvre, les frais de déplacement ainsi que le prix des éventuelles pièces à remplacer… Pour information, les professionnels qui réalisent des travaux à domicile doivent respecter des règles strictes, en conformité avec l’arrêté du 2 mars 1990. Ainsi, durant une intervention, l’entreprise de plomberie doit communiquer au client un document écrit stipulant toutes les informations utiles sur les prix des différentes prestations proposées. L’entreprise doit communiquer la date et l’heure de l’intervention du plombier chauffagiste. Un devis est obligatoire quand le montant des réparations dépasse les 150 € TCC mais il doit être fourni si le client le demande expressément.

Article Précédent

Korleon'Biz : la force d'une agence SEO soudée

Article Suivant

Comparatif caisse enregistreuse classique et caisse dernière génération

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *