Les tarifs des banques en ligne sont toujours aussi attractifs

Si le secteur des établissements traditionnels est frappé par une hausse, la grille tarifaire des banques en ligne devrait continuer à séduire les consommateurs. Ceux qui n’auront pas encore effectué la migration seront sans doute convaincus de revoir leur copie dès le début de l'année prochaine.

En 2017, les grilles tarifaires des banques classiques subissent une hausse

Cette situation serait la cause d’une baisse significative des taux d’emprunt depuis Janvier 2016. En effet, la courbe n’est pas en faveur des établissements bancaires qui sont contraints de revoir leur feuille de route notamment pour leur marge. Par conséquent, les sociétés sont nombreuses à se rattraper en tentant de compenser ce manque à gagner en piochant du côté des frais traditionnels. Les consommateurs seront ainsi confrontés à une augmentation du coût de la carte bancaire, mais ce ne sera pas la seule puisqu’il faudra également compter sur une hausse au niveau des opérations dédiées au retrait. Les frais de tenue de compte seront eux aussi logés à la même enseigne selon une étude datée du mois d’Octobre.

Les plateformes sur le Web continuent d’enthousiasmer les clients

La banque en ligne reste la solution la moins onéreuse et donc la plus attractive pour les clients. Nombreux sont ceux qui effectueront la migration l’année prochaine, car certaines hausses seront tout de même importantes. Par exemple, pour un retrait dans un distributeur qui ne sera pas celui de votre banque, le tarif sera 25% plus conséquent, alors que votre carte bancaire si précieuse se verra affubler d’une augmentation de 10%. Alors que les Français n’apprécient pas ces hausses successives, il y a de grandes chances pour que les départs vers les fonctionnements 100% Web soient de plus en plus nombreux. Il est important de préciser que plusieurs de leurs transactions sont gratuites.

Le coût d’une banque en ligne est beaucoup plus faible

Certes, tous les clients n’ont pas la chance de bénéficier d’un tel service, car des conditions sont à respecter. Il faudra dans un premier temps justifier d’un revenu confortable supérieur à 1000, voire à 1200 euros. En parallèle, le versement initial est lui aussi conséquent puisqu’il est de 300 euros en général. Si vous avez réussi à satisfaire ces contraintes, sachez que votre banque en ligne sera beaucoup moins onéreuse qu’une version traditionnelle. Le dépôt d’un chèque, les retraits d’espèces et d’autres transactions financières ont la particularité d’être gratuits.

Article Précédent

Comment bien choisir sa caisse enregistreuse ?

Article Suivant

Immobilier d'entreprise : hausse des prix pour les bureaux franciliens

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *