Offshore informatique : une menace pour l’emploi en France ?

L’externalisation de certaines tâches par les entreprises au profit de prestataires de services étrangers a commencé en France, il y a environ 15 ans. De plus en plus d’entreprises de grand standing préfèrent en effet recourir à l’expertise de prestataires étrangers. Cette méthode comporte des avantages certains, mais elle est aussi considérée par certains comme une cause probable de chômage pour les jeunes français. Idée reçue ou réalité ? Explication dans cet article.

L’offshore informatique face à l’emploi et l’industrialisation des services

La situation de l’emploi dans le secteur informatique en France a été marquée ces dernières années par un taux de recrutement plus élevé que celui des années antérieures. Selon l’Apec, ce secteur serait même celui qui recrute le plus de cadres. Cette tendance est confirmée par le taux de chômage des ingénieurs informaticiens qui en 2013 était de 5 % avec une moyenne globale de 13 %. L’externalisation des services informatiques n’est donc pas une entorse à la situation de l’emploi en France.
La pertinence de l’offshore se renforce davantage par l’industrialisation des services. Avec le développement des services et les nouvelles méthodes appliquées, le besoin de recourir à une expertise rassurante est de plus en plus fort.

Externalisation offshore : quels bénéfices économiques ?

Le recours à l’offshore informatique n’est pas une option pour faire des économies. Il s’agit d’une décision qui doit être orientée vers la recherche de la qualité de services. Dans ce sens, l’expertise extérieure peut revenir un peu plus chère que le savoir-faire local. Le plus important est de trouver à travers l’externalisation la solution aux difficultés de l’entreprise. Toutefois, elle peut permettre de faire des économies à moyen et long terme. Autre avantage : cette méthode ne soumet pas le chef d’entreprise à des exigences de gestion du personnel chargé du volet informatique et propose un gain de temps non négligeable.

L’externalisation : le choix du prestataire

Pour bien choisir un prestataire de services, il est important de s’assurer du choix d’un partenaire dont le pays a le même fuseau horaire que le fuseau local. En outre, la langue et la culture sont aussi à prendre en compte dans ce choix. Lorsque le choix est bien fait, il limite les exigences liées à la gestion de la carrière et au temps d’adaptation requis lorsqu’un informaticien se fait remplacer.
Dans ces conditions, il est intéressant de s’orienter vers les agences étrangères spécialisées dans l’externalisation de services et la location de position. Ces agences peuvent vous aider à recruter des profils web opérationnels. Le gain de productivité de cette méthode n’est plus à démontrer.

Article Précédent

Transmettre son entreprise, ça se prépare

Article Suivant

Agence de communication digitale à Dijon

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *