Voix off pro, tout savoir sur ce métier !

Le métier de voix off professionnelle est un métier particulièrement confidentiel, sinon méconnu. Il s’agit de ces voix que l’on entend dans les médias, sans jamais les voir, qui marquent le public par leur identité vocale et leur intonation particulière.

Les nombreuses facettes du métier de voix off

Les prestations d’une voix off pro sont très variées : narration, lecture, chant, commentaire, doublage ou encore synchronisation. On les trouve dans de nombreux domaines et lieux : télévision, radio, publicité audio, musées, site internet, guidage GPS, bornes interactives, standards téléphoniques, jeux vidéos ou encore e-learning. Elles peuvent annoncer les programmes, dicter des messages publicitaires, lire des mentions légales, enregistrer des bandes-annonces cinéma ou jeux vidéo, commenter des documentaires, enregistrer des discours institutionnels par exemple pour des films d’entreprise, ou encore donner la réplique aux animateurs de la radio ou de la télévision.

Au cœur du métier, savoir se servir de sa voix

Pour devenir voix off pro, il n’est pas essentiel d’avoir une belle voix ; il est en effet bien plus important de savoir s’en servir et de la travailler. Une voix off doit maîtriser sa respiration, sa diction, son articulation afin de pouvoir offrir une voix parfaite dénuée de stress et faisant passer correctement le message demandé, quelle que soit la situation. Ce métier requiert des techniques très spécifiques. Il faut travailler sans relâche pour apprivoiser sa voix. Côté qualités humaines, il faut avoir le sens des responsabilités, être perfectionniste, être motivé, dynamique et très disponible mais aussi savoir se montrer patient. Facilité d’adaptation et souplesse par rapport aux ordres donnés par le client sont également de rigueur ; il faut en effet être capable de répondre à toutes sortes de demandes.

Comment devenir voix off pro ?

Il existe des écoles de formation à ce métier, mais on peut également développer une méthode de travail individuelle, à condition qu’elle soit quotidienne et rigoureuse : lecture à voix haute, enregistrement de textes, auto-critique. Il est également possible de suivre ensuite des stages de perfectionnement. Afin de démarcher clients et recruteurs de voix off, il est essentiel d’avoir un CD de démonstration avec différents échantillon de sa voix. Six à dix extraits permettent de présenter l’étendue de sa palette vocale et de ses compétences. Il est important de bien le soigner, car lui seul permettra de décrocher une audition voix. Se faire aider d’un coach vocal peut être utile afin d’être guidé et conseillé dans sa création. Les débouchés sont plus nombreux qu’il y a quelques années, en raison du développement intense de nouveaux médias, mais il faut beaucoup de patience pour se faire connaître et obtenir des contrats.

Article Précédent

Organisez un team building sportif avec Treizécinq

Article Suivant

Que savez-vous sur votre hébergeur internet ?

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *